Technicien atelier audiovisuel

Lui, c’est un grand intendant.

atelier-lumiere.jpg

Et l’atelier audiovisuel, un domaine - un peu comme un manoir, un château, ou un navire - qu’on lui confie et qu’il gère. Il organise les réceptions, de personnes et d’équipements, sait où se trouvent les choses et les gens, comment on les appelle, et les raccourcis qu’il existe entre eux.

Technicien de formation, mais d’un profil plutôt managérial, il maîtrise le vocabulaire nécessaire pour aiguiller le visiteur passager, faciliter des recherches plus pointues et s’assurer de la sécurité des manœuvres les plus ardues lors du chargement du matériel de son stock.

technicien-atelier-moteur.jpg

Tel un bibliothécaire, il prépare des commandes, s’assure de la conformité des livraisons, et se trouve idéalement placé pour surveiller l’état des équipements et signaler régulièrement au responsable d’exploitation les opérations de maintenance nécessaires.

Parfois, il lui arrive même d’assurer lui-même la livraison du matériel, que ce soit auprès d’une autre équipe de la société qui l’emploie ou dans le cadre d’un contrat de location !

Dans tous les cas de figure, il est au courant des opérations sur lesquelles partent « ses » machines, donnée essentielle pour l’actualisation de l’inventaire, dont il a la responsabilité.

Son rôle se situe donc à l’articulation entre les équipes de maintenance et d’achat d’un côté, et celles qui mènent les opérations sur le terrain de l’autre : sorte de gardien d’un temple qui n’est pas figé mais bien en mouvement, et en constante évolution !

 

alerte

Mon

Boss

arrive