Cadreur

Silence, moteur, ACTION !

Pour la plus grande partie de l'équipe du film, ce signal est en fait synonyme de pause : le temps d'une prise, les travaux s'interrompent, les raccords d'accessoires et de costumes sont suspendus, les retouches d'éclairage et de maquillage également...

Alors que le bouillonnement du plateau retombe peu à peu autour de lui et que ses collègues tapis hors champ retiennent leur souffle, le cadreur fait partie de ceux qui, au contraire, entrent dans la danse !

cadreur tournage cinéma

Ce mot - action ! - lui va comme un gant parce que son travail, c'est de réussir les mouvements de caméra. Or souvent, cela va de paire avec ses propres déplacements.

Qu'il soit aux commandes d'un steadicam ou équipé d'un d'un easy rig, coincé sur la place passager d'une voiture, juché sur un praticable, une dolly ou encore une grue, il se plie toujours en quatre pour fabriquer ses images, proposer des idées, et répondre aux mieux aux demandes de la mise en scène.

En collaboration étroite avec l'assistant-pointeur, le chef machiniste qui assure ses déplacements et installe les travellings, et le perchman qui veille à respecter tous les bords-cadre avec son microphone, il accompagne le jeu des comédiens, leurs émotions, leur rythme.

Et il n'y a pas que la fiction dans la vie !

cadreur tournage fiction

Si vous êtes un aficionado de l'improvisation, le documentaire et le reportage offrent des occasions uniques d'exprimer votre sensibilité ! Un œil rivé à l'œilleton de la caméra, l'autre résolument ouvert pour guetter le moindre mouvement hors-champ, repérer un détail au cours d'une interview, anticiper l'entrée dans le champ d'un nouveau personnage...

Quel que soit le contexte, en tant que cadreur, vous êtes le catalyseur de l'audiovisuel : celui qui met les idées de mise en scène en action et qui transforme les préparatifs de l'équipe et la performance des protagonistes en images, sonnantes et (si possible pas trop) trébuchantes.

 

alerte

Mon

Boss

arrive